Une alternative : la serre tunnel

Alternative à la serre de jardin traditionnelle, la serre tunnel est emblématique des grosses cultures maraîchères ou pépinières. Mais elle peut parfaitement trouver sa place dans un jardin.

En effet, elle a l’avantage d’être très économique et facilement modulable. Elle est très facile à monter, à démonter et à déplacer et « peu » onéreuse  (compter 400 € environ au minimum contre plus de 1500 voire 2000 € au minimum pour une serre de jardin en verre).

Néanmoins, elle reste plus fragile et ne doit donc pas être utilisée n’importe comment. Tour d’horizon de ces qualités et défauts.

  • La serre tunnel est beaucoup plus économique
  • Mais peu esthétique
  • Très sensible aux intempéries (à savoir plus précisément aux rafales de vent)
  • Et vous permet de bénéficier rapidement de grandes surfaces couvertes

En ce qui concerne l’installation, ou plutôt le choix de l’emplacement de votre serre, voici quelques conseils à ne pas négliger.

Encore une fois, il est primordial de choisir un emplacement bénéficiant d’un fort ensoleillement ! De préférence l’orienter face au sud  dans le sens de la longueur pour diminuer l’ombrage des arcs. Mais il faut également prendre en compte la protection au vent de la serre tunnel.

Ainsi, il faut l’abriter des rafales sans pour autant la priver de lumière : une haie ou un mur peuvent faire l’affaire mais ne doivent pas l’ombrager en journée.

Finalement, les dernières variables relatives au choix d’une serre tunnel reste celle de la superficie de votre jardin et votre budget, évidemment. Grosso modo, une surface minimale de 6m2 est conseillée afin de pouvoir circuler et se tenir debout sans difficultés.